Jeannine  Collin

Jeannine COLLIN est née à Lille en 1933 et diplômée des Beaux Arts de Lille.

Jeannine COLLIN nous charme par la vivacité de ses aquarelles, par l’acuité de ses impressions prises sur le vif, mais dont la sensibilité s’appuie sur un sens profondément acquis de la structure et de l’équilibre, qui leur donne tout leur poids.

Ayant reçu une solide formation de base en dessin et en peinture, Jeannine COLLIN a su s’y soumettre, tout en préservant sa propre sensibilité. A Rome, en tant que pensionnaire de la Fondation WICAR, elle a su s’enivrer de lumière, et découvrir en elle le jeu essentiel des surfaces et des architectures colorées.
Elle restera fidèle à ce talisman, quand elle retrouvera les méditations spontanées devant la nature plus grise des paysages du Nord qu’elle aime, et qui vont si bien à son besoin de générosité.

Mais son exigence la pousse à préférer les paysages sans panache. Plutôt que de chercher sans cesse de nouveaux sites, sa prédilection va aux lieux familiers qu’elle a élus. Les nuages, les troncs, ou les corps, se font d’autant plus vivants qu’ils ne sont pas copiés mais interprétés par une sensibilité propre à chacun.

Exposée depuis 25 ans à la Galerie Septentrion, Jeannine COLLIN nous a fait le plaisir d’être l’invitée d’honneur de notre manifestation. Le spectacle de deux natures démasquées est désormais offert à nos yeux. Il nous rappelle qu’à l’origine, dessin, écriture, peinture et dessein se confondaient en un même terme. Du banal au sublime, l’alchimie a opéré une première fois. La seconde est réservée à celui qui, au-delà des apparences, sait voir et s’émouvoir.